Sélectionner une page

Tout est hyper super sec, rapport au fait qu’il n’a pas plu de vraie grosse pluie depuis début juillet, soit plus de deux mois et demi. L’herbe est jaune chez nous et on le voit bien sur les collines en face : c’est pareil partout !

La seule verdure qui résiste encore, c’est les plantations d’aromatiques que j’ai fait devant la cuisine, car je les arrose régulièrement avec l’eau de lavage des légumes. Comme cette menthe chocolat, par exemple, qui est non seulement encore bien verte, mais est en fleur !

Et bien sûr, il reste les feuilles des arbres, qui restent bien vertes malgré le manque d’eau.

D’ailleurs on sent bien la différence de micro-climat dès qu’on passe sous le couvert du bois. Même un arbre isolé dégage une impression de fraicheur qui est bien agréable par ce temps, et je m’émerveille toujours quand j’en touche le tronc : c’est toujours tellement frais et vivant sous la main !

Ça me motive encore et toujours pour planter mon jardin-forêt.