Sélectionner une page

Une des choses que j’adore avec l’école à la maison, c’est de voir l’enthousiasme de mes filles pour des trucs que j’aurais pensé trop obscurs pour elles.

Par exemple, ce « jeu de l’artiste » que je leur ai proposé sans trop y croire après avoir trouve l’idée sur un blog de pédagogie Charlotte Mason. À mon grand étonnement, elles adorent !!

Chaque semaine je leur dévoile une nouvelle œuvre de Dalí (interdiction de regarder les autres avant l’heure !!). Ensemble, on essaie de l’enregistrer dans notre mémoire, puis on la recouvre d’un torchon avant de décrire tout ce dont on se souvient. Puis on vérifie si on avait bon en soulevant le tissu, et souvent on voit alors des éléments du tableau qu’on avait même pas remarqués.

On discute un peu des bizarreries et/ou du sens éventuel de l’œuvre et enfin, on l’affiche sur le tableau noir qui peu à peu se transforme en musée Dalí éphémère.

C’est beau, c’est culturel, c’est efficace, c’est rapide (10 minutes par semaine !!) et elles adorent. Qui l’eût cru ?